Drouant, 2e

Restaurant Francais
18 rue Gaillon, 75002 Paris 18 rue Gaillon, 75002 Paris Itinéraire
Carte & Informations de contact
Soyez le premier à recommander cet endroit !
null% d'avis positifs pour 0 clients

Découvrir

Le Drouant, c'est en résumé, plus de 130 ans d'histoire et de gourmandise, le tout, sans une ride. En 1880, Charles Drouant innove et surprend en lançant un concept inédit : un bar-tabac rue de Gaillon, près de l'Opéra. Ainsi commence l'épopée de celui qui va rapidement devenir une institution culinaire et un haut-lieu de la vie parisienne. De bar à huîtres en bistrot, Le Drouant réussit avec bonheur ses mues successives et s'attire les faveurs des artistes : Renoir, Rodin et autre Pissaro… Cette affinité se voit exposée au grand jour en 1914 et puis en 1926, dates auxquelles Le Drouant devient la résidence officielle des prix Goncourt et Renaudot.

C'est en 2006 qu'Antoine Westermann investit la maison pour y introduire sa conception de la cuisine : bourgeoise, française et sans chichi, mais élaborée avec des produits dans leur pleine saison exclusivement. Une conception qui sied fort bien à l'intemporalité du Drouant : dans la mouvance brasserie haut de gamme, elle suit une partition classique sans se départir d'une certaine modernité. Il en est de même pour le décor : il joue la carte d'un luxe discret et de l'élégance avec ses banquettes et ses sièges en cuir sombre qu'illuminent des nappes immaculées, tandis que le parquet miel et les ferrures content aux convives une histoire d'un autre temps.

Il faut dire qu'Antoine Westermann possède ce don inné de transformer un lieu en un véritable univers. Et ce, sans chercher d'autre approbation que celle d'un hôte conquis, toujours avec modestie et exigence. Modestie de celui qui fut à la tête de l'étoilé Buerehiesel, cédé à son fils en 2006, et qui a, depuis lors, refusé les honneurs et les mondanités pour se concentrer sur ses uniques vocations que sont l'expérimentation et le partage. Une vocation qui a donné naissance à quatre adresses parisiennes (entre autres), par le biais desquelles ce touche-à-tout trouve la latitude d'exprimer sa passion. Outre Le Drouant, enseigne gastronomique historique, il exerce son art sur l'Île Saint-Louis chez Mon Vieil Ami, au Coq Rico à Montmartre, et enfin à La Dégustation, rue Lepic.

Avis

250
  • Merchant Photo
  • Merchant Photo
  • Merchant Photo
  • Merchant Photo

Rechercher à proximité de
Drouant, 2e

Groupon a vérifié que ce client est réellement allé chez Drouant, 2e