CITY GUIDE BORDEAUX

Rencontre avec la créatrice de mode Anaïs Tanguidé Sablon

PAR : CHLOÉ GATTISON | 25.3.2015 |
Rencontre avec la créatrice de mode Anaïs Tanguidé Sablon

Après l'interview de Laurie Anne Fritz, c'est au tour d'Anaïs Tanguidé Sablon de se prêter au jeu des questions réponses ! Quelques points communs évident entre ces créatrices : elles ont choisi un nom de marque éponyme et sont toutes deux bordelaises ! Et pourtant, leur travail est très différent puisque Anaïs se consacre aux robes de mariées haut de gamme qu'elle réalise sur-mesure. Rencontre avec cette jeune créatrice bourrée de talents.

Anaïs, peux-tu te présenter ?

J'ai 24 ans, je suis styliste-modéliste, et je viens récemment de créer mon entreprise dans le domaine de la création de vêtements sur-mesure, à Bordeaux. Je suis passionnée par mon métier, par la mode en général mais aussi par la musique, les fleurs...

Quand as tu décidé de te lancer dans le stylisme ?

J'ai débarqué à Bordeaux il y a maintenant 6 ans pour étudier le droit. Je n'avais jamais envisagé de travailler dans la mode... Quand j'ai reçu en cadeau de ma grand-mère, ma première machine à coudre, j'ai eu le déclic ; mon code civil prenait la poussière, et je passais mes nuits à coudre ! Quelques mois plus tard je m'inscrivais à l'Institut Bordelais de Stylisme-Modélisme pour me former, passer le diplôme et faire de ma passion, une vocation.

Pourquoi avoir choisi de te consacrer à l'univers du mariage ?

Ana s Tanguid  Sablon

A l'origine, l'univers du mariage ne m'attirait pas du tout et je me consacrais à la création de pièces citadines pour le soir et le quotidien. Mais quand j'ai lancé mon activité j'ai eu beaucoup de demandes liées au mariage et j'y ai pris goût.

Les codes du mariage ont changé : la robe bustier en tulle n'est plus une obligation ! Beaucoup de mariées recherchent des robes féminines bien plus simples, qui ne les déguisent pas et tiennent compte des tendances. La robe de mariée, à la fois romantique et bohème, est finalement devenue ma pièce de prédilection.

C'est toujours une très belle aventure de créer la robe d'une future mariée, de l'accompagner dans ses choix pour ce vêtement si privilégié qu'elle portera lors d'un moment unique de sa vie! Je prends également beaucoup de plaisir à travailler des matières magnifiques comme la dentelle de Calais, la mousseline de soie, le crêpe...

Quels sont les avantages et les inconvénients de proposer des vêtements sur-mesure ?

J'ai choisi de proposer des vêtements sur-mesure par amour pour le savoir-faire artisanal français, les belles matières, et les belles finitions, qui se font de plus en plus rares dans le prêt-à-porter.

Proposer du sur-mesure c'est aussi faire en sorte que chaque pièce soit unique et corresponde parfaitement tant à la morphologie et aux mensurations de chaque cliente qu'à son envie, son style, sa personnalité. Bien sûr, le vêtement sur-mesure a un coût, car chaque pièce représente entre 20 heures et 50 heures de travail, mais s'offrir du Sur-mesure c'est s'offrir une pièce unique, de grande qualité et durable.

Si on veut une de tes robes pour notre grand jour, que doit-on faire ?

Tout simplement me contacter par mail ou par téléphone on pourra discuter de votre projet et prendre un premier rendez-vous ! Ce premier rendez-vous est gratuit et ne vous engage pas mais nous permettra d'échanger sur vos attentes, votre souhait et de réaliser un devis ajusté. Pour la réalisation de votre robe de mariée, je vous conseille de prendre contact avec moi idéalement 6 à 8 mois à l'avance.

Anaïs Tanguidé Sablon

Avec tout le temps passé à la conception de la robe idéale, peux tu nous dire quel est l'ordre de prix pour une de tes robes ?

Chaque commande est différente et les tarifs varient en fonction du choix du modèle, du temps de travail qu'il représente, des matières utilisées, c'est pourquoi je réalise un devis ajusté à chaque demande. Mais à titre indicatif, il faut compter entre 350 € et 850 € pour une robe courte ou une robe de cérémonie et entre 1000 € et 2500 € pour une robe longue.

Lors de ton interview pour la semaine digitale de Bordeaux en 2014, tu nous parles de la communication de ta marque sur le web. Qu'en est-il de ta communication sur Bordeaux ?

Je n'ai pas de boutique, c'est pourquoi ma principale vitrine reste le web avec mon site internet et ma page Facebook où l'on peut retrouver toute mon actualité (salons, shootings, évènements...).

Mon travail est également présent dans le guide du mariage 2015 de Bordeaux et sur le site internet de la Maison du Mariage

Pour finir, si tu n'es pas dans ton atelier, où est ce que tu aimes passer ton temps à Bordeaux ?

Je passe beaucoup de temps dans mon atelier, mais quand je sors dans Bordeaux, j'aime beaucoup me rendre dans la magnifique boutique de décoration M&vous (rue Arnaud Miqueu à côté de la place Camille Julian).

Côté resto, j'ai récemment découvert le Little Bangkok (rue des Faures, dans le quartier Saint Michel), on y mange divinement bien !

Pour sortir, j'aime beaucoup aller Chez Le Pépère (rue Georges Bonnac), le jeudi soir c'est Jam Session, et peut donc écouter des musiciens talentueux, tout en sirotant un verre entre amis.

Le mot de la fin ?

Merci à toi, Chloé, pour ce joli reportage Sur-mesure !

Informations supplémentaires

Site web : http://anaistanguidesablon.com/

Compte Instagram : http://instagram.com/anais.tanguidesablon/

Contact :

- Email : ana.tanguide.sablon@gmail.com

- Téléphone : 06 70 75 19 07


ARTICLES SIMILAIRES

Comment trouver son allure sur mesure
Ma Rose, trésors vintage à Bordeaux

-----

Découvrez nos Bons Plans Mode à Bordeaux !

La Penderie de Chloé
PAR : Chloé Gattison La Penderie de Chloé

Lire l'interview de Chloé

Chloé est rédactrice du blog mode et tendance « La penderie de Chloé » depuis juin 2010. Une véritable shopping addict qui connaît la rue Ste Catherine mieux que sa propre poche ! Des jolies boutiques bordelaises aux salons de thé gourmands, pas une bonne adresse n'échappe à l’œil expert de notre chroniqueuse bordelaise.

{}