CITY GUIDE PARIS

Les brasseries mythiques de Paris

PAR : LUDOVIC GIRODON | 26.2.2015 |
Les brasseries mythiques de Paris

De Paris on connaît ses quartiers emblématiques, monuments historiques et brasseries mythiques. Ce sont ces vieilles dames qui nous intéressent aujourd’hui. Ces endroits légendaires font partie de l’histoire de la capitale et ont évolués avec elle. Qu’ils aient été le rendez-vous favori du Tout-Paris, le décor de films de cinémas ou le repère d’artistes en manque d’inspiration, ces adresses incontournables sont les vestiges d’un temps passé mais pas oublié. Alors que beaucoup de QG d’artistes ont disparus, ces trois légendaires brasseries s’imposent encore pour nous livrer leurs secrets...

1 - La Coupole

La Coupole

© Monica Arellano-Ongpin

Paris, janvier 1927, les « Années Folles » sont la promesse d’un avenir radieux et libéré. Poussés par cette légèreté et cette audace, Ernest Fraux et René Lafon décident de construire le plus grand restaurant de Paris. Douze mois plus tard, le 20 décembre 1927 « La Coupole » est inaugurée en grande pompes : 800 m2 au sol, deux étages, 3000 invitations (dont Cocteau et Cendrars) et 1200 bouteilles de champagne Mumm. Le succès est immédiat à tel point que la brasserie devient vite le lieu de rencontre du Tout-Paris. Hier, un lieu d’exposition de grands artistes, aujourd’hui le rendez-vous de parisiens et étrangers qui veulent échanger autour d’un dîner ou café. « La Coupole » est plus qu’une adresse, c’est une institution.

La Coupole

102 Bd du Montparnasse - 75014 Paris

01 43 20 14 20

2 – Closerie des Lilas

Closerie des Lilas

© Closerie des Lilas

Depuis 1847, La « Closerie des Lilas » est le rendez-vous des artistes. C’est le premier café à faire la réputation du quartier de Montparnasse, grâce à sa promiscuité avec le bal Bullier alors le plus célèbre de Pairs. Ainsi, bourgeois, artistes sans le sou, danseuses ou anonymes s’y retrouvent avant ou après le bal pour un verre et plus... Cette foule côtoie Zola, Cézanne ou les frères Goncourt qui apprécient particulièrement le jardin de lilas dans lequel évolue la brasserie. En 1922, la Closerie devient le repère des intellectuels américains qui fuient la prohibition comme Hemingway ou Fitzgerald. Autant de noms célèbres que l’on peut presque encore sentir lorsqu’on s’attable à la terrasse de la Closerie des Lilas...

Closerie des Lilas

171 Boulevard du Montparnasse - 75006 Paris

01.40.51.34.50

3 – Brasserie Lipp

Brasserie Lipp

© carolus124

C’est en octobre 1880 que commence la sucess-story de la brasserie lorsque le couple Lipp l’inaugure sur le boulevard Saint-Germain. Grâce à la bonne humeur et à la convivialité des gérants, la Brasserie Lipp connaît rapidement un franc succès. À l’instar des autres brasseries mythiques parisiennes, celle-ci est côtoyée par des artistes comme Verlaine ou Apollinaire... Sa réputation continue quand Marcellin Cazes reprend l’établissement en 1920 et refait le décor tel qu’on le voit aujourd’hui. C’est à lui que l’on doit le Prix Cazes qui attribue chaque année une distinction à un auteur non reconnu.

Brasserie Lipp

151 boulevard Saint-Germain Paris 6

01 45 48 53 91


ARTICLES SIMILAIRES

Manger chic et sain à Paris
Top 3 des restaurants bio à Paris

-----

Découvrez nos Bons Plans Restaurant à Paris !

Paris Zig Zag
PAR : Ludovic Girodon Paris Zig Zag

Lire l'interview de Ludovic

Ludovic est co-fondateur du site Pariszigzag.fr, élu meilleur blog sur Paris. Il sillonne la capitale pour dénicher des adresses de bars, restaurants, idées de balades ou visites originales. Le blog Paris ZigZag, suivi par des centaines de milliers de lecteurs chaque mois est une référence sur le web pour tous les amoureux de Paris. Alors, suivez le guide !

{}