CITY GUIDE LYON

Revivez l'Exposition Universelle de Lyon en 1914

PAR : CATHERINE CERVONI | 22.7.2014 |
Revivez l'Exposition Universelle de Lyon en 1914

Le Musée Gadagne présentait en avril dernier l'histoire de l'Exposition Internationale Urbaine alors intitulée « Lyon, centre du monde ! » qui s'est tenue en 1914.

A travers la cité Rhodanienne, elle nous a fait revivre l'épopée d'un monde en pleine mutation sociale, économique et industrielle.

Expo Universelle de Lyon

1er mars 1914, l'exposition universelle ouvre ses portes. La guerre éclatera en août mais nul ne le sait encore. Durant 15 mois quatre hommes préparent cet événement. Edouard Herriot -maire et sénateur du Rhône- Jules Courmont – professeur d'hygiène à la faculté de médecine de Lyon- Louis Pradel -vice-président de la CCI de Lyon- et Tony Garnier – vainqueur du grand prix de Rome.

A l'instar des autres expositions qui ont eu lieu à Dresde en 1911 et Gand en 1913, on pose le problème de ce XX siècle : l'urbanisme et l'hygiène et déjà prédomine la question « comment concilier progrès techniques avec le bien-être social et environnemental ? »

Lyon a vu grand et l'exposition est colossale. Elle couvre 75 hectares du quartier de la Mouche (Gerland), de Perrache et du sud de la ville. Elle s'est installée dans et autour du grand hall Tony Garnier dont le célèbre architecte s'est vu confié la construction dès 1906 afin de créer un abattoir moderne et hygiéniste.

17 232 entreprises sont venues présenter leurs produits et services. Une vingtaine de pays dont onze nations étrangères établissent leurs pavillons sur 17 000 m2.

100 000 visiteurs sont comptabilisés au 14 juillet, mais la mobilisation générale qui intervient le 1er août entraîne une chute de la fréquentation. Malgré la guerre, l'exposition clôturera ses portes le 1er novembre 1914 comme prévu. Seuls les pavillons allemands et autrichiens seront fermés le 6 août et leur biens saisis.

C'est cette histoire que le musée Gadagne nous a proposé de découvrir à travers de nombreux photos, plans, journaux, affiches, livres, œuvres d'art... de l'époque. Le tout fut complété par un film 3D qui reconstituait ce village d'avant la Première Guerre Mondiale ainsi que par des scénographies qui permettaient de se remettre dans l'ambiance de cet évènement.

A l'entrée du parcours on découvrait les originaux des affiches des expositions de Dresde et Gand avant d'entrer dans une suite d'espaces retraçant la genèse du projet. Ils présentaient des photos, des films, les documents signés par les protagonistes de l'exposition, des plans du village et tous les éléments de communication déployés du timbre-réclame aux articles de presse.

Salle Expo universeille Lyon

Dans la salle qui accueillait la maquette du village alpin en construction, on retrouvait des mises en scènes évoquant le pavillon de l'horticulture et la fameuse rose portant le nom de Mme Herriot ainsi que le pavillon colonial aux couleurs d'un souk tunisien. Une série de 11 structures était dédiée aux 11 pays qui constituaient la fameuse avenue des nations de l'exposition universelle.

Village Alpin et les 11 structures des nations

Des niches vitrées encastrées dans le mur abritaient les souvenirs de l'industrie, du commerce et des métiers en 1914 matérialisés par des livres, des dessins, des catalogues, manuels … quatre tableaux en soie rappellaient la place importante que tenait cette profession à Lyon.

Si quelques oeuvres d'art dont la sculpture de Séléné par Marc Leriche clotûraient la visite mon coup de cœur va aux affiches, documents publicitaires et journaux de 1914. Les textes et visuels des « réclames » totalement en décalage avec ce qui se fait aujourd'hui en deviennent drôles. Le style d'écriture des journalistes parfois très précieux fait sourire. Mais tout cela est très riche d'enseignement sur cette période de l'histoire.

Ce superbe immeuble de la renaissance qu'est le musée Gadagne offre également des collections permanentes notamment celle des marionnettes. Enfin l'Été à Gadagne organise expositions, spectacles, balades urbaines et autres jusqu'au 21 Septembre. N'hésitez pas à y faire un tour !

Faites également une halte dans le café de ce musée à Lyon. Situé au dernier étage il s'ouvre sur un jardin suspendu qui est une petite oasis de verdure et de calme dans le vieux Lyon. Vous pourrez boire un café ou déjeuner à l'abri des coursives romaines et admirer suivant les saisons le travail des jardiniers.

 

Infos pratiques :

Musées Gadagne - 1 place du petit Collège - 69005 Lyon

Du mercredi au dimanche de 11h à 18h30

-----

Découvrez Nos Bons Plans Musée à Lyon !

Only Cath
PAR : Catherine Cervoni Only Cath

Lire l'interview de Catherine

Catherine est née et a toujours vécu à Lyon. Aimant cette ville, elle s'intéresse à sa vie culturelle, ses loisirs, ses expositions et à tous les évènements qui animent Lyon. Elle a créé un blog Only Cath sur lequel elle présente ses coups de cœur.

{}