Menu principal Ouvrir le menu de recherche

Idées pour un mariage hipster

PAR : | 10 nov. 2017

 

Vous prenez plus soin de votre barbe qu’un mannequin l’Oréal de ses cheveux ? Vous portez religieusement des chemises (rentrées dans le pantalon et boutonnées jusqu’en haut, on ne rigole pas avec ces choses-là) mais toujours en retroussant les manches parce qu’il ne faudrait pas cacher vos bras tatoués ? Vous instagrammez systématiquement vos repas vegan et cœurs de café latte (bio et fraîchement moulu, bien évidemment) ?

J’ai un truc à vous dire : vous êtes un hipster. Apogée du cool nourri au lait d’amande bio et équitable, aux iPhones, disques vinyles et visites chez le tatoueur (que vous inviterez probablement à votre mariage), vous n’avez jamais demandé à être stylé parce qu’au fond, vous ne faites vraiment pas d’efforts (sauf qu’en fait, si).

 

Tout hipster se doit de transposer son univers hipster dans tous les domaines de sa vie – sans jamais prononcer le mot « hipster » bien évidemment. Bref, de la mode à la cuisine en passant par les sorties et les occasions spéciales, le hipster reste tout simplement vraiment très, très cool. Y compris pour son mariage, bien évidemment…

 

C’est quoi, un mariage hipster ?

En général, un mariage hipster unit deux hipsters. Vous verrez rarement un mariage « hipster avec non-hipster ». On ne mélange pas les torchons et les serviettes.

 

Et donc, un mariage hipster est un mariage profondément cool sur tous les plans : en contact avec la nature, bon enfant mais très préparé (mais ça, vous n’êtes pas censé le savoir), à échelle humaine, et qui a priori ne suit pas les règles du mariage « traditionnel » : il ne manquerait plus que vous fassiez comme les autres !

 

De la robe de la mariée au lieu de la fête, des invitations à la vaisselle (s’il y en a) en passant par les boissons, tout est pensé pour être à la fois infiniment branché et authentique, tout en prônant un retour aux sources. Un équilibre fragile que seuls les vrais hipsters maîtrisent…

 

Quels sont les essentiels du mariage hipster ?

Gardons en tête cette nécessité de lien avec la nature et les choses simples : le rire, les ingrédients naturels, la musique – live ou vinyle, les matières légères et les couleurs douces, les meubles vintage chinés… sans oublier les tatouages. Le mariage hipster soigne donc :

  • Les invitations : le faire-part siglé d’une plate invitation en typo cursive ? Hors de question. L’invitation au mariage hipster est au choix une œuvre de graphisme peaufiné, ou une œuvre de loisirs créatifs.
  • Les tenues des mariés : oubliées, les robes de gala à traîne et froufrous. La robe de  mariée hipster est vintage, faite-main par une copine, ou achetée en friperie. Le costume du marié, quant à lui, est trois pièces, fait de velours ou tweed, accessoirisé d’une chemise vichy et d’une barbe,cachant des bretelles, bien sûr.

  Non au diktat des boutiques mariage hors de prix.

    • Le lieu de cérémonie : le monde entier est l’église du couple hipster ! Grange en pleine campagne, galerie d’art, brasserie de bières artisanales, entrepôt désaffecté… pourvu que le lieu respire l’authenticité, le hipster saura y insuffler sa joie de vivre et sa déco home made.
    • La cuisine : Le hipster ne s’embête pas avec les dîners placés en trois services organisés en tables rondes. . Le hipster aime la convivialité, et festoie autour de grandes tables banquetet autres nappes de pique-nique. Idem pour les pièces montées et gâteaux vertigineux : le hipster apprécie la pâtisserie simple (sans gluten, cela va de soi), le choix, et les donuts.
  • Les photos de mariage : Elles sont prises sur argentique ou Polaroid et chassent la mise en scène à tout prix – avec les hipsters, on ne fait pas semblant. Les invités sont fortement encouragés à Instagrammer le tout, avec un hashtag dédié, pour ne pas se tromper. So cool.

 

Ce que vous trouverez à un mariage hipster :

La surprise est garantie à ce type de mariages, puisque le hipster déborde d’idées cool, enivrantes, originales et 100% bio pour accueillir et divertir ses invités. Voici quelques éléments déco uniques dans un mariage hipster :

  • Des guirlandes de lumières
  • Des chaises et tables seconde-main sorties chinés dans des brocantes et non assorties, of course.
  • Des fleurs aux couleurs douces et fanées
  • Des bouteilles de bière en guise de vases
  • Des petites ardoises
  • Des récipients étranges pour les boissons (baignoire, brouette, paniers d’osier…)
  • Des vinyles, en état de fonctionnement ou pas.
  • Du bois, beaucoup de bois.

 

Pour ce qui est du diner et boissons, attendez-vous à :

  • Des pots de confiture en guise de verres
  • Des donuts, cookies au thé vert matcha, biscuits d’antan et fromages artisanaux
  • De la bière artisanale
  • De la limonade maison infusée aux fleurs et autres chocolats chauds au curcuma
  • Un stand de café comme dans les marchés de rue !

 

Quant aux invités, ils paradent avec :

  • Des vestons avec manches de chemise retroussées
  • Des fleurs dans les cheveux
  • Plus de derbies couleur cognac que vous ne pourriez imaginer
  • Idem pour les bretelles
  • Des barbes et des tresses
  • Des tatouages
  • Du vintage partout. Partout, partout.



Ce que l’on offre aux mariés hipster :

Bien évidemment, tous les cadeaux ne conviennent pas au couple hipster. S’il s’agit de votre union, vous ne voulez surtout pas recevoir une cafetière qui ne soit pas plébiscitée par les plus grands torréfacteurs, ou un miroir pour l’entrée qui ne soit pas vintage, voyons !

 

Comme expliqué, le hipster aime le vrai, l’artisanat, l’attention aux détails, le design travaillé, excentrique pourquoi pas mais surtout pas criard. Le hipster aime le seconde-main, le vintage et le reconditionné, mais jamais le cheap ! Chez les hipsters, on fait les choses correctement – du café à la bière en passant par les nœuds papillons - c’est un vrai art de vivre.

 

Voici donc quelques idées cadeau pour un mariage de couple hipster :

  • Un lecteur de disque vinyle : ils en ont probablement déjà un, mais d’une part le hipster n’a jamais assez d’un lecteur vinyle, d’autre part ils n’ont peut-être pas de platine vinyle portable (!) avec connexion Bluetooth pour connecter des enceintes !
  • Un café de plantation rare : bio et équitable, il est issu d’une plantation unique, cueilli main et torréfié avec le plus grand soin. Le hipster ne boit pas n’importe quoi.
  • Une boîte de bières artisanales obscures : françaises, belges, anglaises, autrichiennes, peu importe – mettez du soin dans la sélection de brunes, IPA et autres bitters, et le hipster vous en remerciera.
  • Sur le thème houblonné : une visite de brasserie artisanale avec dégustation est toujours une bonne idée pour les jeunes gens qui prennent leur consommation d’alcool très au sérieux.
  • Un appareil photo reflex numérique au look rétro : toute la technologie moderne, dans un casier semblant sorti tout droit d’une autre époque – le hipster aime.

 

Gaffes à ne pas commettre pour un mariage hipster

Le mode de vie hipster est un équilibre fragile et très calculé (même s’il faut prétendre autrement, cela s’entend). Le hipster est soigné mais pas coincé, nature mais toujours dans le confort, vintage mais en phase avec son temps, fine bouche mais bon vivant…

Le cauchemar du hipster, c’est de paraître trop travaillé, trop calculé (« l’assortiment de mes boutons de manchettes avec ce détail sur mon tatouage ? Un pur hasard »), trop moderne et consumériste (« tu veux dire que le thé n’est pas servi dans de la porcelaine vintage !? »), bref, trop.

C’est une harmonie teintée d’une touche de désinvolture qu’un mariage hipster illustrera – tout un art ! Pour le maîtriser, il y a bien des bavures à éviter :

  • Inviter trop de monde : le mariage hipster est intime et convivial – comment asseoir 200 personnes autour d’une table banquet !?
  • Se marier à l’église du coin : comme c’est banal ! Le mariage hipster se tient au mieux au beau milieu de la campagne, au pire dans une petite chapelle pittoresque.
  • Prévoir trop gros pour la bague de fiançailles : bien-sûr que la bague est équitable, vintage, faite-main par le fiancé ou en matière inhabituelle (en bois, pierre…).
  • Se louper sur le café : le café habituel du traiteur ne fera pas l’affaire. Le mariage hipster propose du café de qualité, acheté directement au torréfacteur. Nous parlons là d’une chose sérieuse.
  • Ne pas proposer de petit souvenir : BO de la journée (sous forme de mini vinyle bien sûr), paquet de grains de café personnalisé, tasse personnelle, petits cactus en pot… Tout le monde se souviendra que le meilleur mariage, c’était le mariage hipster !

 

Il va sans dire que le mariage hipster est avant tout l’union de deux personnes qui s’aiment. C’est romantique et cliché – et le hipster n’aime pas les clichés – mais c’est le point principal à retenir.

Vous planifiez un mariage hipster-mais-il-ne-faut-pas-dire-hipster ? Retenez ces mots d’ordre : authenticité, convivialité, naturel et, bien évidemment, du style à n’en plus finir. Maitrisez bien l’équilibre entre élégance et nonchalance, et vous offrirez à votre couple et à vos invités un mariage qui restera ancré dans les mémoires.