CITY GUIDE LYON

Festival Lumière à Lyon : un festival qui célèbre le cinéma pour tous !

PAR : CATHERINE CERVONI | 8.10.2014 |
Festival Lumière à Lyon : un festival qui célèbre le cinéma pour tous !

Découvrez la nouvelle édition du Festival Lumière à Lyon du 13 au 19 octobre : le cinéma à l’honneur avec Pedro Almodóvar, des stars, une belle programmation, des expos…

Du 13 au 19 octobre, le festival Lumière fait son show

Créé en 2009 par l’Institut Lumière et le Grand Lyon, le Festival s’affirme d’année en année comme un évènement phare de Lyon. Porté par Thierry Frémaux directeur de l’Institut Lumière et délégué général du Festival de Cannes, il offre une programmation toujours diversifiée et intéressante. C’est parti pour 7 jours de films, d’expositions, de rétrospectives et de surprises …

Après Clint Eastwood, Milos Forman, Gérard Depardieu, Ken Loach et Quentin Tarantino, c’est le cinéaste espagnol Pedro Almodóvar qui recevra le 6ème Prix Lumière, à Lyon. Décerné par Bertrand Tavernier, Thierry Frémaux et ses équipes, il récompense l’indépendance d’un ton dont ce grand cinéaste ne s’est jamais départi dans ces 19 longs métrages. Artiste hispanique des plus reconnus, ces films ne laissent pas indifférent.

Almodovar Festival Lumière

Projetés toute la semaine dans de nombreux lieux, c’est « Tout sur ma mère » qui sera diffusé après la remise du prix le vendredi 17 octobre à 19h30 à l’Amphithéâtre du Centre des Congrès. En parallèle se tient une exposition de son ami José Maria Prado, directeur de la Filmoteca Española dédiée à ses photographies de cinéma. Elle se déroule depuis le 12 septembre et jusqu’au 25 octobre à la Galerie du Festival (3 rue de l’Arbre sec, Lyon 1er, de 12h à 19h, entrée libre).

Mais le festival commence fort en recevant dès la soirée d’ouverture Faye Dunaway, l’actrice iconique des années 60/70 que l‘on pourra admirer dans le « Bonny and Clyde » d’Arthur Penn grâce à une copie restaurée par Warner. Les 5000 places de la Halle Tony Garnier ont déjà toutes été vendues ! Pour avoir été invitée en 2012, je peux vous assurer que c’est une soirée magique malgré l’inconfort des sièges. Se retrouver dans la même salle que ces artistes est un moment très riche en émotions.

Rencontre avec les stars

Si vous voulez avoir tout de même une chance de voir les stars d’un peu plus près, vous pouvez guetter leur sortie de la Halle, des chauffeurs viennent les chercher après le repas de gala vers minuit. Certains se rendent à la Plateforme : la péniche des quai du Rhône devient l’espace d’une semaine le rendez-vous nocturne des festivaliers. Bar, musique, animations sont accessibles à tous dès 22h et jusqu’à 3 h du matin.

L’autre endroit ou vous avez une chance de les croiser est au « Village ». Installé dans le parc entre la Villa Lumière et le Hangar du 1er film, il est ouvert de 10h30 à 21h. C’est ainsi qu’en sortant des lavabos, je me suis trouvée nez à nez avec Clotilde Couraut !

Le village accueille également un marché du DVD, la librairie de cinéma, un restaurant, un bar et le plateau de Radio Lumière où vous pourrez assister aux directs des émissions.

Rétrospectives : Sautet et Franck Capra

Franck Capa

Les cinéphiles sont gâtés cette année : à la rétrospective de Pedro Almodóvar, s’ajoutent celle du Français Claude Sautet et de l’américain Franck Capra. Avec le premier, on retrouve un cinéma de la France intime des années 60 à 90 qui décortique les sentiments humains, les relations amoureuses ou amicales. C’est l’occasion de revoit des acteurs mythiques comme Michel Piccoli et Romy Schneider dans « Max et les Ferrailleurs », Yves Montant et Samy Frey dans « César et Rosalie », Lino Ventura dans « l’Arme à gauche »…

Avec Franck Capra on se replonge dans le cinéma hollywoodien des années 30 à 50 avec « La Grande muraille » tourné en 1933 avec BarbaraStanwick, « New York Miami » avec Clark Gable (1934) ou encore avec l’inoubliable et bouleversant « La Vie est belle » (1946).

On l’aura compris, le Festival Lumière nous fait voyager à travers les époques mais aussi à travers les continents et les genres, comme avec la saga Musashi Miyamoto. On aura ainsi l’occasion de visionner les 6 films du réalisateur japonais Tomu Uchida maître de l’histoire médiévale de son pays. On reste au pays du Soleil Levant, mais cette fois avec les enfants, grâce à la projection du « Voyage de Chihiro », un très beau film d’animation.

Rétrospectives : Sautet et Franck Capra

Dans un tout autre registre, je me réjouis du cycle consacré à Sergio Léone, l’inventeur du western italien et j’ai hâte de revoir « Pour une poignée de dollars » sur grand écran ou encore « Le bon, la brute et le truand ».

Quant aux amateurs de films d’horreur, ils vont pouvoir frissonner devant « Massacre à la Tronçonneuse » film culte de 1974. Tout comme « Rambo » et « SOS Fantômes » qui ont marqué des générations et ont donné lieu à de nombreuses suites. Il en est de même pour « Alien » auquel le Festival consacre une nuit entière. Le principe est simple, on vient avec son duvet et quand on est fatigué on rejoint le dortoir derrière l’écran de la Halle Tony Garnier où le film sera projeté le samedi 18 octobre. A l’aube, les participants ont même droit à un petit déjeuner offert.

Nuit Alien Festival Lumière

Un beau plateau

Pedro Almodóvar et Faye Dunaway ne seront pas seuls, d’autres grands artistes seront présents comme Isabella Rosselini que vous pourrez rencontrer le 18 octobre à 11 h à la Villa Lumière. Elle parlera des courts métrages qu’elle réalise actuellement sur la sexualité des animaux ! N’hésitez pas à vous inscrire très rapidement à ces « Masterclass » afin d’approcher également Bertrand Tavernier et échanger avec lui sur le cinéma français ou encore Michael Cimino, le réalisateur de « La porte du paradis » et de « Voyage au bout de l’enfer ».

Programme du Festival Lumière en ligne.

Crédits Photos : Festival Lumière


ARTICLES SIMILAIRES


Biennale de la Danse à Lyon : à découvrir jusqu’au 30 Septembre
La Sucrière, un lieu culturel atypique et novateur
Entre-temps … brusquement, et ensuite : La Biennale d'Art Contemporain de Lyon

-----

Découvrez nos Bons Plans Culture à Lyon !

Only Cath
PAR : Catherine Cervoni Only Cath

Lire l'interview de Catherine

Catherine est née et a toujours vécu à Lyon. Aimant cette ville, elle s'intéresse à sa vie culturelle, ses loisirs, ses expositions et à tous les évènements qui animent Lyon. Elle a créé un blog Only Cath sur lequel elle présente ses coups de cœur.

{}