Aucune nouvelle notification

Choisir un vin : le guide du débutant

8 avr. 2020

wine tasting experience

L'univers du vin est assez intimidant. Le culte du snobisme qui l'entoure est tellement omniprésent dans notre société que beaucoup d’amateurs pensent qu'il faut être diplômé en œnologie rien que pour pouvoir s'aventurer sereinement dans le bar à vins. Mais tout ce stress n'a pas lieu d'être ! Vous pouvez tout à fait déguster un verre de vin comme une bonne bière, sans chichi ni prise de tête. 

Vous commencez à paniquer lorsque le serveur vous tend une carte des vins avec tous ces noms ? Vous avez des sueurs froides lorsque vous essayez de décrire ce chardonnay ouvert durant un repas entre amis ? Détendez-vous ! Notre petit guide est là pour répondre à toutes vos questions. Et, hop ! Vous serez fin prêt pour affronter les caves des restaurants et les rayons de supermarchés.

 

Présentation des cépages les plus courants

Il existe un grand nombre de cépages, nous avons répertorié pour vous les plus répandus :

 

Cépage

Type de vin

Région viticole

Arômes

Cabernet Sauvignon

Rouge

Bordeaux, Toscane (Italie), Comté de Sonoma (Californie)

Végétal, confituré et mentholé

Merlot

Rouge

Bordeaux, Napa Valley (Californie), Vallée centrale (Chili)

Corsé avec des notes de prune et de mûre

Pinot Noir

Rouge

Bordeaux, Willamette Valley (Oregon), Walker Bay (Afrique du Sud)

Fruité avec des arômes de cerise, de framboise, de fraise et de mûres plus prononcés 

Chardonnay

Blanc

Bordeaux, collines d’Adélaïde (Australie), Côte centrale de Californie

Des notes croustillantes, beurrées, d’agrumes et de chêne

Sauvignon Blanc

Blanc

Bordeaux, Afrique du Sud, Marlborough (Nouvelle-Zélande)

Citron, pomme verte et des notes fleuries de pêche


Riesling


Blanc

Vallée du Rhin, Clare Valley (Australie), Finger lakes (New-York)

Croquant, citronné et souvent doux ou demi-sec

Rosé

Rosé

Provence, Rioja (Espagne), Comté de Sonoma (Californie)

Fruits rouges, melon et rhubarbe (susceptible de beaucoup varier suivant la région et le type de grappe)

Vin effervescent

Blanc ou rosé

France (Champagne). Espagne (Cava) et Portugal (mousseux)

De croustillant et sec à subtile et sucré (susceptible de beaucoup varier suivant la région et le type de grappe)


Tout connaître sur les associations mets / vins

Pour bien associer le vin à ce que vous mangez, trois critères principaux sont à prendre en considération : le plat avec lequel vous voulez l'accorder, les principaux arômes qu'il contient et, bien évidemment, vos goûts. Les vins pétillants et les vins rosés se marient généralement aux entrées, les vins blancs aux fruits de mer, les vins rouges à la viande rouge et les vins plus sucrés aux desserts. 

Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider dans votre choix :

- Avec les plats épicés, préférez les vins plus doux et moins alcoolisés (comme le Riesling par exemple) pour aider à contrebalancer le piquant.

- Avec les viandes blanches comme le porc ou le poulet, associez plutôt votre vin à la sauce (par exemple, préférez un vin rouge puissant avec une sauce barbecue et un vin blanc comme le chardonnay avec une sauce plus légère).

- En cas de doute, repliez-vous toujours sur ce que vous aimez. Rien ne sert de vous torturer avec un vin que vous n'aimez pas juste parce qu'il est censé bien accompagner un plat !

Tour des tarifs pour sélectionner une bouteille de vin

Les prix peuvent varier d’une bouteille à l’autre mais les amateurs de vin s’accordent à dire que pour une dizaine d’euros on peut trouver son coup de cœur.

Pour moins de 10 euros vous pourrez cependant trouver la perle rare mais cela sera plus difficile. 

  • Selon les experts viticoles, si vous payez plus de 20 euros pour une bouteille vous serez plus susceptible de dépenser pour le prestige ou la réputation d’un domaine plutôt que pour la qualité réelle du vin.
  • Pour ceux qui sont à la recherche de bons plans, les amateurs de la boisson de Bacchus conseillent d’acheter plusieurs cartons ou de faire partie d’un club d’amateurs de vin sur internet. Ainsi vous recevrez les bouteilles directement chez vous en profitant de tarifs avantageux. 

Dégustation de vins : le vocabulaire à retenir pour briller en société

Le vocabulaire autour de la dégustation de vins est réputé pour sa richesse. Bien sûr, il ne vous est pas demandé de les connaître tous les termes par cœur. Cependant, maîtriser certaines spécificités vous aidera à mieux décrire les différents types de breuvages que vous aurez l’occasion de déguster. Voici donc les adjectifs les plus couramment employés :

- Équilibré : aucun arôme ne domine ou ne prend le dessus sur les autres (acidité, goût sucré, etc.)

- Beurré : épais et crémeux en bouche

- Croquant : une délicieuse sensation d'acidité (pensez à une pomme verte bien croquante)

- Sec : s'oppose à doux (sucré) dans la terminologie du vin

- Confituré : un arômes riche en fruits, sans la sensation de bouche sèche souvent due aux tanins

- Boisé : les vins boisés ont bénéficiés d’un élevage en barrique, c’est ce qui donne ce goût boisé, on trouve également des notes de vanille et de noix de muscade

- Épicé : forte sensation en bouche de notes de poivrées ou de cannelle