CITY GUIDE LYON

A la découverte de l’univers du chocolatier François Pralus

PAR : MARJORIE FENESTRE | 3.10.2014 |
A la découverte de l’univers du chocolatier François Pralus

Son nom vous est peut-être encore inconnu ? Il ne devrait pas le rester très longtemps. Au pays de la gourmandise, François Pralus est le roi, surtout question chocolat. Mais son identité ne saurait se résumer à cela. Petit tour dans l’univers du chocolatier, nouvellement installé sur Lyon.

Pour bon nombre de roannais, je ne crois pas me tromper en avançant que leur madeleine de Proust c’est la Praluline. La Praluline vous dites ? Kézako ? Il s’agit d’une brioche pur beurre moelleuse et dorée à souhait (ci-dessous), où se lovent des éclats de praline qui craquent et fondent sous la dent. Inventée en 1955 par Auguste Pralus, le papa de François, le succès de cette création ne s’est jamais démenti. Véritable vedette de la maison, il s’en vend plusieurs milliers chaque week-end !

Praluline


L’autre star de la boutique c’est le chocolat. Défenseur d’une véritable tradition et d’un savoir-faire, François Pralus est l’un de ces derniers artisans à travailler à partir de la fève de cacao. Une idée venue suite à un petit passage chez un lyonnais bien connu… « Stagiaire chez Bernachon, l'idée m'est venue de fabriquer mon propre chocolat à partir des fèves. Je fais tout moi-même au lieu de m'approvisionner auprès de fournisseurs spécialisés. Je concocte un cacao à l'eau, une sorte de tisane que je sucre légèrement et que je laisse décanter. Je peux alors me faire une idée précise des arômes avant de lancer la fabrication. »

Et le maître va même encore plus loin en cultivant lui-même ses propres plantations dans les meilleurs spots de la planète. « En 2003, je suis tombé amoureux de l’île de Nosy-Be, surnommée l’île aux Parfums, au Nord-Ouest de Madagascar au milieu des ylang-ylang, des vétivers, des poivres et des vanilles… Depuis, une cinquantaine de personnes travaillent sur la plantation. Ils ont d’abord défriché partiellement une forêt afin de créer une pépinière et planter 25 000 arbres d’une qualité de cacao basée sur une variété de Criollo. La plantation fait 17 hectares. »

Barre infernale Pralus

Comme le vin, le chocolat a ses grands crus avec des arômes infinis. Les gourmands peuvent ainsi se délecter de tablettes de 18 crus avec des notes singulières. Colombie, Cuba, Equateur, Ghana, Indonésie… Voilà de quoi voyager tout en restant chez soi, juste en croquant un carré de chocolat. Une certaine idée du bonheur en somme !!

 

Boutique Pralus

32, rue de Brest – Lyon IIe

Tél. : 33 04 78 38 90 41

 

Crédit Photos : Faim de Lyon, Lee Mc Coy, Andrea Anastasakis



ARTICLES SIMILAIRES

Le top 3 des adresses chocolatées à Lyon
Où se réfugier pour un tea-time entre amies à Lyon ?

-----

Découvrez nos Bons Plans Chocolat à Lyon !

Faim de Lyon
PAR : Marjorie Fenestre Faim de Lyon

Lire l'interview de Marjorie

Marjorie peut devenir plus serial-shoppeuse dans une charcuterie que dans une boutique de fringues. La seule vue d’une baguette de pain, d’un pâté-croûte ou d’un morceau de camembert la rend totalement compulsive. Tout ceci n’est pas de sa faute, elle a fréquenté les cuisines étoilées depuis qu’elle sait tenir une fourchette. Depuis 2010, elle raconte toutes ses pérégrinations son sur blog Faim de Lyon. Elle écrit également pour Arts & Gastronomie, Châteaux & Hôtels Collection, l’Express... Dans la vraie vie elle dirige l’agence de communication Les mots de la faim, spécialisée dans la gastronomie.

{}