Joyce Rabanel

Relaxation
175 Rue Auguste Chevallier, 37000 Tours 175 Rue Auguste Chevallier, 37000 Tours Itinéraire
Carte
Soyez le premier à recommander cet endroit !
100% d'avis positifs pour 71 clients

(1) Deals

Découvrir

Joyce Rabanel reçoit ses clients et leur propose des séances de shiatsu. Ce dernier se fait par pression sur des points situés sur des circuits énergétiques (les méridiens) dans le but d’harmoniser la circulation de l'énergie de vie. Cette praticienne effectue ses séances dans le respect de la tradition japonaise sur la personne habillée (prévoir des vêtements souples) allongée au sol sur un tatami.

Avis

250
23 Avis
Vérifié
Signaler | il y a 3 mois
Accueil très agréable, prestation superbe, j'y retournerai!
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
Vraiment super. Très belle energie de joyce . enfin un véritable shiatsu. Merci beaucoup
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
Ne vous posez pas de question Foncez ! Elle est vraiment tres bien je recommande vivement
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
personne très accueillante. pour moi cette découverte a été benefique.
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
Personne très disponible lors du soin,à l'écoute. Elle a contribué à débloquer beaucoup de tensions.je recommande cette praticienne.
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
très agréable moment a refaire
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
tres agreable
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
Professionnelle très agréable et consciencieuse ... excellent moment de ressourcement et de détente ! Nadine
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 4 mois
Il faut y aller
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Vérifié
Signaler | il y a 5 mois
Je le recommande très volontiers
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Rechercher à proximité de
Joyce Rabanel

Groupon a vérifié que ce client est réellement allé chez Joyce Rabanel