CITY GUIDE BORDEAUX

Un petit coin de Californie au comptoir d’El Taco Del Diablo

PAR : BÉNÉDICTE BAGGIO-CATALAN | 22.7.2014 |
Un petit coin de Californie au comptoir d’El Taco Del Diablo

Ce jour-là, la plage de Bordeaux-Lac a des allures de Woodstock. Un étrange combi Volkswagen rouge vif y est stationné, créant un attroupement éclectique de joggers essoufflés, business mans des quartiers du Lac et promeneurs curieux. Mike Jagger fait entendre sa voix lancinante en toile de fond, des rires s’échappent, et de bonnes effluves embaument l’atmosphère. Le décor est posé : El Taco Del Diablo a pris ses quartiers de fin de semaine.

Ce « food truck » de Bordeaux (littéralement « camion de nourriture ») s’est spécialisé dans la gastronomie mexicaine, aux accents californiens prononcés. El Taco Del Diablo a été créé en juillet 2013 par Virginie et Philippe Saint-Jeannet, fraîchement débarqués de Los Angeles où ils ont passé six années de leur vie. Virginie était alors directrice artistique dans le milieu de la mode, et Philippe possédait une boîte de production. Rien ne les prédestinait donc à devenir « food truckers » mexicano-californiens. La mode des food trucks battait alors son plein à L.A, et l’idée d’exporter le concept à Bordeaux leur a tout de suite sauté aux yeux.

Le temps de trouver le combi Volkswagen idéal (clin d’œil à leur traversée des Etats-Unis d’est en ouest dans ce taco vintage), de dessiner les plans de leur camion-restaurant, de faire customiser l’engin par un artisan bordelais, le tour était joué.

Et en cuisine ? C’est Virginie qui est aux commandes. Si pour vous les tacos sont de grosses chips cassantes industrielles et colorées artificiellement, alors venez goûter celles de Virginie, réalisées avec des galettes (maison) de maïs blanc, souples et fraîches, vous changerez d’idée illico sur la question. Vous pourrez aussi choisir la version grande galette de blé avec une base de fromage – « quesadillas » – ou avec une base de riz ou haricots – « burritos ».

Tacos Guacamole Bordeaux

A partir de là, viendront s’y blottir légumes frais en provenance du marché des Capucins, guacamole maison, et un large choix de viandes marinées par Virginie. Ici le bœuf est à la sauce « machaca », et le porc est en version « carnitas », une spécialité d’épaule confite cuite à la cocotte à basse température pendant 5 à 6 heures avec des épices, de l’origan, du jus d’orange, du citron vert, de l’ail, de l’oignon et un peu de cassonade. La viande est ensuite effilochée, puis repassée au four où elle devient croustillante.

« On a recréé notre petite Californie », avance Philippe avec un large sourire, chapeau vissé sur la tête, barbe naissante et bonne humeur communicative. Si l’idée de départ était de créer un lieu de convivialité, où les gens viennent partager un coin de table, bercé par la musique des 60’s, se régalant de tacos ensoleillés parfois épicés, le pari est remporté.

El Taco Del Diablo sillonne l’agglomération bordelaise entre Mérignac, les quais de Queyries (Hangar Darwin) et la plage de Bordeaux-Lac du mardi au vendredi (emplacement quotidien communiqué sur leur page facebook). Croisera-t-il votre route ?

El Taco Del Diablo

06 07 15 04 08

Plus d'infos : Taco del Diablo

 

Crédit Photos: My Little Spoon

-----

Découvrez nos Bons Plans Restaurant à Bordeaux !

My Little Spoon
PAR : Bénédicte Baggio-Catalan My Little Spoon

Lire l'interview de Bénédicte

Bénédicte, bordelaise de 28 ans, partage ses coups de cœurs culinaires et gourmands sur son blog My Little Spoon depuis 2008. Les « pérégrinations de sa petite cuillère itinérante » la mènent à de belles découvertes made in Bordeaux, entre nouvelles adresses, lieux tendance et véritables monuments gastronomiques locaux. Auteur culinaire, elle a notamment écrit en 2011 un ouvrage sur la cuisine des poissons de l’Atlantique paru aux Editions Sud-Ouest. Un pied dans les vignes un autre en cuisine, Bénédicte Baggio est à l’écoute de sa ville, surfant sur cette dynamique urbaine remarquable qui souffle sur la ville de Bordeaux depuis quelques années.

{}