CITY GUIDE LYON

Lyon côté sucré

PAR : CATHERINE CERVONI | 25.11.2014 |
Lyon côté sucré

Et si l’espace d’un instant on retombait en enfance ? Si on retrouvait les saveurs authentiques des guimauves qui fondent dans la bouche, des oursons multicolores, des berlingots, des crèmes de marrons ou de noisettes, des pains d’épices et du chocolat…? Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le Lyon des pêchés mignons …

Si de nombreuses enseignes proposent des bonbons, friandises et gâteaux, certaines misent sur des artisans régionaux et français pour perpétuer un savoir-faire qui nous donne des produits inimitables. Bien qu’il en existe de nombreuses à Lyon, j’ai eu un coup de cœur pour deux d’entre elles qui semblent être restées hors du temps.

Violette et Berlingot

Cette confiserie à l’ancienne située dans le passage de l’Argue en presqu’île est un enchantement, une véritable féérie de couleurs, d’odeurs et de saveurs qui nous plongent dans nos souvenirs en culotte courte.

Des dizaines de bonbonnières, de bocaux, de paniers attirent notre regard et nous tentent. Quel plaisir pour moi d’y retrouver des friandises que je croyais disparues comme les Malakof, la poudre pétillante Petazeta ou encore les roudoudous : ce bonbon parfumé à l’orange, à la violette, … coulé dans un coquillage que je léchais à la récréation.

Il y a aussi des berlingots acidulés de Carpentras, les boules de gomme aux extraits naturels, la fameuse bergamote de Nancy d’un jaune pâle ambré, les délicieux et anisés « petits pois au lard » … Les gros carrés de guimauve aux fruits, moelleux et légers qui fondent sous le palais tout comme les tendres oursons multicolores qui sont bios et sans gélatine animale.

Violette et berlingots

Côté sucettes, le choix est également impressionnant : sucette poudre, Lollipops, cannes, tourbillons … et même des ombrelles en chocolat … que de souvenirs d’enfance !

Mais j’ai aussi découvert des produits que je ne connaissais pas comme la pâte à tartiner avec 80 % de noisettes dont une version chocolatée. J’ai suivi les conseils de la propriétaire du lieu et l’ai utilisé comme fond de tarte aux pommes, c’était un régal ! J’ai également craqué pour les confitures artisanales de la marque « l’Epicurien » et c’est la « fraise Mara des Bois et champagne » qui accompagne mes tartines du matin depuis quelques jours.

Pour Noël, Violette et Berlingot fait venir des marrons glacés primeurs d’Ardèche, très peu sucrés ils ne se conservent qu’au frais mais leur saveur est exceptionnelle. La boîte des vrais oursons en chocolat à la guimauve est collector mais on peut aussi les acheter à l’unité dans un magnifique packaging à suspendre dans le sapin de Noël.

Violette et Berlingot

Il y aura également des paniers cadeaux, mais n’hésitez pas à composer les vôtres en mêlant, bonbons, chocolats, caramels, pains d’épices et spécialités lyonnaises comme les Coussins … toutes ces douceurs qui nous ramènent à l’enfance.

Violette et Berlingot

52 passage de l’Argues – Lyon 2ème 
http://www.violette-berlingot.com/

Le Sirop de la Rue

Cette boutique située au cœur du Vieux Lyon à St Jean, ressemble à une ancienne épicerie comptoir Les friandises côtoient charcuteries, plats typiquement lyonnais, vins et recettes de cuisine.

On retrouve les Coussins, les Cocons et les Quenelles de la maison Voisin, mais également une création du patron : les roubignoles de Guignol. Elles changent au fil des saisons : en hiver elles sont composées d’une ganache au chocolat noir et en été elles sont à base de mousse de fruits et pâte d’amandes. Le mélange de leur parfum : mandarine, framboise, pomme … avec celui de l’amande est un pur bonheur. Il y a aussi des éditions spéciales comme pour la St Valentin où le gingembre et le bois-bandé s’invitent dans les ingrédients.

Sirop de la Rue

Pour accompagner votre café, n’hésitez pas à tester les Goniandises de Guignol et les Mac à Lyon. Les premiers sont des grains de raisin macérés dans un vin blanc liquoreux et enrobés dans du chocolat noir. Les seconds sont de délicieux petits gâteaux ronds qui de déclinent à la violette, à la rose, l’orange, la vanille …

Un des desserts typiquement lyonnais est la tarte à la praline. Ces amandes enrobées de sucre cuit, se grignotent dans leur version très rouge et se cuisinent quand elles sont plus rosées. Elles vous sont proposées sous forme de ballotins ou déjà concassées pour préparer plus facilement tous vos desserts.

Sirop de la Rue

Vous retrouverez leurs recettes ainsi que celles de nombreux plats typiques de la capitale des Gaulles dans le rayon librairie du Sirop de la Rue. Je vous conseille le « Carnet des Mères Lyonnaises », édité à la Croix Rousse, il révèle tous les secrets –ou presque- des bons petits plats de notre région.

Et pour les accompagner, les enfants pourront choisir une limonade artisanale aux saveurs originales comme cerise griotte, kiwi banane … Les plus grands seront sûrement tentés par la sélection du patron : vins du Beaujolais, des Côtes du Rhône ou des Coteaux du Lyonnais … dont le fameux pot des gones sérigraphié à l’effigie de Guignol.

Le Sirop de la Rue

1 rue St Jean – Lyon 5ème 
http://www.lesiropdelarue.com/



ARTICLES SIMILAIRES

Le top 3 des adresses chocolatées à Lyon
A la découverte de l’univers du chocolatier François Pralus
Où manger typiquement lyonnais dans la capitale des Gaules ?

-----

Découvrez nos Bons Plans Alimentation à Lyon !

Only Cath
PAR : Catherine Cervoni Only Cath

Lire l'interview de Catherine

Catherine est née et a toujours vécu à Lyon. Aimant cette ville, elle s'intéresse à sa vie culturelle, ses loisirs, ses expositions et à tous les évènements qui animent Lyon. Elle a créé un blog Only Cath sur lequel elle présente ses coups de cœur.

{}