CITY GUIDE LYON

Joseph Cornell et les Surréalistes à New York

PAR : CATHERINE CERVONI | 26.11.2014 |
Joseph Cornell et les Surréalistes à New York

L'exposition proposée par le Musée des Beaux Arts de Lyon intitulée « Joseph Cornell et les surréalistes à New York : Dali, Duchamp, Ernst, Man Ray ... » qui s’est tenue jusqu’au 10 février.

Cette expo, riche et magnifique était un événement. C'était la première exposition consacrée à Joseph Cornell dans un musée français depuis celle, itinérante, qui a eu lieu au Musée d'Art Moderne de Paris en 1981 et qui était organisée par le Museum of Modern Art de New York.

Cette expo nous a emmenés dans l'univers d'un mouvement qui a profondément changé la conception de l'art : le surréalisme. Réunissant peintres et poètes, il est officialisé en octobre 1924 par André Breton qui publie le « Manifeste du surréalisme ». Il le définit comme « automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée ».

Aux Etats-Unis, ce mouvement connaît son apogée dans les années 1930 à 1950. C'est en partie cette période qu'explorait l'exposition en s'intéressant à l'œuvre de Joseph Cornell, artiste américain pionnier du collage, du montage et de l'assemblage. Plus de 250 œuvres étaient à découvrir parmi lesquelles des pièces majeures de Joseph Cornell (1903-1972) mais aussi d'artistes emblématiques du surréalisme comme Salvador Dali, Marcel Duchamp, Max Ernst et Man Ray alors installés à New York.

L'expo débutait par une série de clichés argentiques principalement réalisés par ce dernier. Des photos en noir et blanc, sobres, de toute beauté où l'on retrouvait Lee Miller (ci-dessous à droite), André Breton, Gaïa, Dali et Marcel Duchamp en « Rrose Selavy » (ci-dessous à gauche): le premier des suréalistes à jouer avec son image.

Marcel Duchamp et Lee Miller

Après avoir mis ou remis un visage sur un nom, l'expo se poursuivait par les célèbres collages et les fameuses « boîtes » de Joseph Cornell et de ses comparses.

Leur travail est un hommage à la gaîté, aux jeux de mots aux associations d'idées souvent drôles. Il répond à une logique anti-utilitaire et cherche à produire l'étonnement avec succès. Il nous a emmenés dans un voyage onirique, suscitant en nous des émotions souvent puisées dans l'enfance et dans la transgression.

Pour s'en rendre compte, il suffisait de regarder le collage réalisé par Joseph Cornell pour le catalogue de l'exposition « Surréalisme, New York » de 1932. Un enfant utilise une « poche pâtissière » comme une trompette et les lettres du mot surréalisme s'envolent comme des notes de musique. Dans la même veine les « boîtes » sont des objets qui introduisent la poésie dans le quotidien réunissant l'expérience du mouvement (sons produits quand on les bouge), du toucher et du plaisir visuel. Ses séries s'inspirent tantôt des constellations, des Hôtels, du sable, des jeux comme les kits à faire des bulles de savons avec les pipes...

Surr alisme de Cornell

Il était également intéressant de s'arrêter sur les « rotoreliefs » de Marcel Duchamp. Ce sont des disques de cartons imprimés de motifs en spirale qui étaient utilisés sur des tourne- disques afin de créer, par leurs mouvements l'illusion de volume. En écho, chez Joseph Cornell, on retrouve le thaumatrope : un jouet optique constitué également d'un disque sur lequel une image est inscrite sur chacune de ses faces. Quand il est mis en rotation les images représentées sur chaque côté donnent alors l'impression de se superposer pour n'en former qu'une.

Rotorelief de Marcel Duchamp

Le Musée des Beaux Arts de Lyon organise régulièrement des expositions et évènements autour de sujets variés comme la danse, l'histoire, la littérature et bien d'autres. Vous retrouverez l'agenda du musée sur son site.

 

Musée des Beaux Arts de Lyon

20 Place des Terreaux, 69001 Lyon

Ouvert tous les jours sauf le mardi et jours fériés de 10h à 18h30

Plus d'infos : www.mba-lyon.fr/mba/

-----

 Découvrez les Bons Plans Musées de Groupon Lyon !

Only Cath
PAR : Catherine Cervoni Only Cath

Lire l'interview de Catherine

Catherine est née et a toujours vécu à Lyon. Aimant cette ville, elle s'intéresse à sa vie culturelle, ses loisirs, ses expositions et à tous les évènements qui animent Lyon. Elle a créé un blog Only Cath sur lequel elle présente ses coups de cœur.

{}