CITY GUIDE PARIS

Dans le ventre de Paris

PAR : LUDOVIC GIRODON | 9.6.2015 |
Dans le ventre de Paris

Une fascination pour certains, une phobie pour d’autres. Les catacombes ont toujours fait parler d’elles... Probablement parce qu’elles restent un mystère pour la plupart d’entre nous. Focus sur ces centaines de kilomètres qui courent sous nos pieds.

Les catacombes parisiennes ne sont pas seulement la réserve de pierres utilisées pour construire les maisons depuis l’époque gallo-romaine. Elles sont aussi et surtout un ossuaire. C’est ici que les ossements de 6 millions de personnes ont été entreposés après la destruction de plusieurs cimetières, hôpitaux et églises parisiens à partir de 1786.

Et même si une portion de ces souterrains est officiellement ouverte au public, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Car ce ne sont pas moins de 350 km de galeries qui s’étendent sous nos pieds. Les étudiants de mai 68 les utilisaient par exemple pour contourner les forces de l’ordre !

Ce n’est que depuis les 80’s que les catacombes sont devenues le repère d’artistes plus ou moins marginaux : décoration de salles, graffitis, sculptures, fresques... Comme si un monde parallèle s’était développé sous terre. Seulement, la curiosité attirant de plus en plus de personnes à visiter les « catas », la fête prit fin au début des 90’s. La police bétonna alors les entrées des principales galeries...

Aujourd’hui les plus aventureux et passionnés explorent les souterrains des 13 et 14 arrondissements, la partie la plus intéressante. C’est là que se dérobent des bunkers oubliés, vestiges de la seconde Guerre Mondiale, des fontaines, ossuaires ou encore d’anciens abris anti-aériens. Certains recoins livrent des histoires encore plus fascinantes : le portier du Val-de-Grâce serait mort ici en perdant son chemin dans l’immensité des souterrains en 1793 !

Catacombes Paris

© Catacombes de Paris

Le clou du spectacle reste peut-être la salle Z, toute voûtée à la manière de l’art roman. C’est un lieu bien connu des fêtards cataphiles. En effet, elle était très occupée dans les 80’s, l’âge d’or des catacombes parisiennes. « La plage » quant à elle est une des salles les plus récentes construites en dessous de la capitale. Son nom vient du sol constitué de sable. Cependant seules les catacombes officielles de Denfert-Rochereau sont à ce jour autorisées.

Catacombes officielles de Paris 

1 avenue du Colonel Henri-Rol- Tanguy (XIVe) www.catacombes.paris.fr 
Tél. : 01 43 22 47 63 
Du mardi au dimanche de 10 heures à 17 heures, dernière descente à 16 heures 
Tarifs: plein tarif 8€, tarif réduit 6€, demi-tarif 4€ 

Prévoyez un brin d’attente : l’accès est limité à 200 visiteurs à la fois


ARTICLES SIMILAIRES

Architecture moderne et contemporaine à Paris

-----

Découvrez nos Bons Plans Excursion à Paris !

Paris Zig Zag
PAR : Ludovic Girodon Paris Zig Zag

Lire l'interview de Ludovic

Ludovic est co-fondateur du site Pariszigzag.fr, élu meilleur blog sur Paris. Il sillonne la capitale pour dénicher des adresses de bars, restaurants, idées de balades ou visites originales. Le blog Paris ZigZag, suivi par des centaines de milliers de lecteurs chaque mois est une référence sur le web pour tous les amoureux de Paris. Alors, suivez le guide !

{}